Une ballade féérique

DSCN0455Une découverte en Auvergne ! Quelque chose de rare dans le monde ! Alors vous voyez il en existe des choses extraordinaire en France ! Cela s’appelle les Cheminée de Fée, c’est jolie comme nom ! 😉

               DSCN0456

Une cheminée de fée (aussi appelée selon les régions demoiselle coiffée, pyramide ou hoodoo) est une sorte de grande colonne naturelle faite de roches friables, le plus souvent sédimentaires, et dont le sommet est constitué d’une roche plus résistante aux effets de l’érosion. Ces formes parfois étranges, présentes un peu partout sur la planète, sont à l’origine de nombreuses croyances ou légendes. Les cheminées de fée sont des colonnes naturelles de roches. Ces colonnes, aux formes parfois étranges, sont créées par différents phénomènes d’érosion et peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de haut.

DSCN0465DSCN0467

L’érosion des cheminées peut avoir une ou plusieurs origines selon les lieux. Il peut ainsi s’agir de la force de l’écoulement des eaux de pluie et des réactions chimiques entre ces roches et les eaux. La force du vent a également un impact non négligeable tout comme la succession de périodes de gel et de dégel qui détruit la roche par dilatation.

DSCN0466DSCN0468

Les colonnes sont constituées de strates (plusieurs couches de sol superposées) composées de roches friables (calcaire par exemple) alors que leur sommet est composé d’une couche de protection (par exemple une couche de grès ou une grosse pierre plus dure) bien plus résistante à l’érosion. Ce casque de protection protège de l’érosion les couches friables positionnées en dessous tandis que les couches voisines disparaissent au fil du temps.

DSCN0472DSCN0473

Le poids de la roche dure qui surplombe la colonne renforce également la résistance de la colonne. En effet, le poids applique une pression interne sur les couches de la colonne. Cela conduit à un tassement des roches qui renforce la résistance. Des phénomènes de calcification des colonnes permettent également d’améliorer la résistance.

DSCN0470DSCN0474

Dans la région de Cappadoce en Turquie, les cheminées ont une origine volcanique. Elles sont constituées d’une couche basaltique (le basalte provient des éruptions volcaniques) résistante qui recouvre une couche d’ignimbrites plus friable. Des colonnes apparaissent également dans des zones où se trouvent des moraines d’anciens glaciers. Dans ce cas, des rochers déposés par les glaciers protègent les couches inférieures du sol. Dans le parc de Bryce Canyon, la couche supérieure est constituée de magnésium résistant alors que les couches inférieures sont faites de calcaire.

On trouve des cheminées de fée un peu partout dans le monde même si celles-ci restent plutôt rares. En France, des cheminées de fée sont présentes à côté de la Cascade de la Pisse, près d’Embrun (les Demoiselles Coiffées de Pontis) dans les Hautes-Alpes, mais également dans le parc naturel régional du Queyras. Une cheminée de fée est également présente à Cotteuge dans le Puy-de-Dôme. Un site est aussi visible de la route qui monte à la station de sport d’hiver de St-François Longchamp situé à 1 450 m d’altitude. Dans la région, on leur donne le nom de demoiselles coiffées. Enfin, il existe des cheminées de fée dans le Roussillon, ce sont les Orgues d’Ille-sur-Têt.Des cheminées sont visibles dans la commune de Renon dans la province de Bolzano en Italie. En Suisse, où elles portent le nom de « pyramides », elles sont présentes à Euseigne dans le Valais. En Espagne, on trouve le Castil de tierra dans le désert de Bardenas Reales.En Allemagne, on peut voir des cheminées dans les monts de Zittau, en Franconie (le Teufelstisch) et dans le Pfälzerwald.En Turquie, de nombreuses cheminées sont présentes dans la région de Cappadoce. Dans les Balkans, il existe plusieurs sites, dont Đavolja varoš (« la ville du Diable ») en Serbie, et Kouklitsa, Koukoulyé et Tsoutski en République de Macédoine.On trouve des cheminées dans l’ouest du Canada, en particulier près de Banff dans la province de l’Alberta, et dans l’ouest des États-Unis (où on les appelle « hoodoos ») dans des lieux désertiques, dont le parc national de Bryce Canyon ou sur le plateau du Colorado et dans les badlands.Certaines des cheminées sont reconnues comme patrimoine mondial de l’UNESCO, par exemple, dans le sud de la Chine, avec le karst de Chine du Sud.

DSCN0478

Une randonnée très sympa, qui nous fait découvrir des choses rares, comme une source au milieu de rien ! Et ces cheminées tellement incroyables, et des couleurs flamboyantes!! Tout ça réalisé par la nature elle-même!

DSCN0482

Les petits messages c'est par ici ==> hihiii! C'est à vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s